MJC Chambéry - Tous les spectacles et activités culturelles à Chambéry
-

Après la cession, quel avenir pour la MJC ?

Mardi 20 janvier, le Tribunal de Grande Instance a rendu son jugement au regard du plan de cession de la Résidence Escoffier (Foyer de Jeunes Travailleurs de la MJC) et de la poursuite des activités Animation/Culture dans le cadre de la période d’observation du redressement judiciaire de l’association.
Le projet Habitat de la MJC sera donc repris, à partir du 1er février 2015, par l’association Alpha3A qui est le gestionnaire du FJT de Buisson Rond.


Rappel des faits

Depuis le début des années soixante, la MJC gère un Foyer de Jeunes Travailleur (FJT) devenu en 2000, la Résidence Habitat Jeunes-Joseph Escoffier (RJE). En 2009, la Ville de Chambéry a sollicité la MJC pour prendre la gestion de l’extension de la Résidence. Le projet Habitat s’est donc agrandi en 2013, passant de 76 logements à 132 et pouvant accueillir jusqu’à 177 personnes.
Le bâtiment, nommé Escoffier 2, devait être initialement livré en septembre 2012 (période propice au remplissage), mais les travaux ont pris du retard et la livraison s’est faite uniquement en avril 2013.
Pour remplir ces 56 nouveaux logements, il a fallu du temps et cela a entraîné des difficultés financières conjoncturelles. Bien que la Résidence soit remplie à ce jour à 87%, le montant du loyer dû à notre bailleur, la SAIEM (Société Anonyme Immobilière d’Economie Mixte dont la Ville de Chambéry est l’actionnaire majoritaire) reste élevé. Cela peut s’expliquer par le coût de réalisation d’un bâtiment basse consommation qui est supérieur à un bâtiment classique. Les loyers perçus, qui sont plafonnés par la loi, n’ont pu absorber toutes les charges liées à un projet de FJT qui comprend une part non négligeable de charges liées à la fonction socio-éducative.
Malheureusement cet agrandissement a changé le contexte financier. Le résultat déficitaire en 2013 et la projection d’un budget prévisionnel 2014 structurellement déficitaire ne permettaient pas à la MJC, dans ces conditions, de continuer son action habitat en faveur des jeunes.
Dès la connaissance de la situation au mois de mars, la MJC a rencontré les financeurs individuellement pour les alerter sur la situation (Ville, SAIEM, Chambéry Métropole, CAF, DDCSPP, Conseil Général).
Puis le 18 juin, la MJC a organisé une rencontre pour décider ensemble quelles suites pourraient être données à cette situation. Les financeurs du projet Habitat n’ayant pu apporter un soutien financier supplémentaire, l’association n’avait d’autre alternative que d’engager une démarche auprès de la SAIEM pour résilier de manière anticipée le bail de la Résidence Joseph Escoffier.

Du fait d’une trésorerie tendue, l’association s’est retrouvée en état de cessation des paiements et a saisi le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Chambéry. Le 11 juillet 2014, la MJC a été mise en redressement judiciaire avec une période d'observation de 6 mois renouvelable. Le 9 septembre, une nouvelle audience au tribunal a statué la poursuite de la période d'observation avec une cession de l'activité Habitat. Après un appel à repreneur pour la Résidence, l’association s’est rendue le 6 janvier 2015 au TGI pour présenter les 2 projets de reprise et faire le point sur sa situation. L’association Alpha3A a été désignée par la justice et va donc reprendre la gestion de la Résidence Joseph Escoffier au 1er février 2015.


Droit de réponse

Beaucoup de choses ont été dites sur la Résidence et les résidents et nous souhaiterions, avant l’arrêt de ce projet qui nous a tenu à cœur pendant plus de 50 ans, avoir un droit de réponse. On a fait peser sur les résidents tous les problèmes du Faubourg Montmélian. On a parlé de concentration de jeunes en FJT, d’incivilité et un peu plus, des problèmes d’affrontement des jeunes résidents, « des jeunes à problèmes », des jeunes sans problème…

Un FJT est un établissement à caractère social où il est proposé aux jeunes de 16 à 30 ans un logement transitoire en lien avec leurs moyens et leurs projets pour leur offrir des possibilités de rencontres et d'ouverture dans le cadre d'un brassage social délibéré. Nous tenons à remercier nos équipes qui ont travaillé sans relâche auprès de notre public accueilli, public composé à 42% de femmes et 58 % d’hommes en 2014. Les jeunes entrants demeurent majoritairement des Chambériens (56% en 2014). Ils sont diplômés dans 57 % des cas (Bac et +), les jeunes en formation supérieure (à partir de Bac +2) sont d’ailleurs davantage représentés en 2014 (37%) qu’en 2013 (31%). A 57 %, ils ont un emploi (contrat de travail, formation en alternance…), 28 % sont des étudiants. Les demandeurs d’emploi sont moins représentés en 2014 (15 %) qu’en 2013 (18%).

A cette date du 20 janvier, 145 lits sont occupés, 6 sont en cours d’attribution et 3 appartements sont en travaux soit un total de 154 sur 177 lits et un taux d’occupation de 87%.
Le projet Habitat mené par la MJC apportait du sens dans l’accompagnement de la jeunesse dans toutes ses dimensions : logement, loisirs, citoyenneté. Nous nous réjouissons que le projet FJT soit maintenu et espérons travailler en synergie avec Alpha3A dans l’intérêt de la jeunesse Chambérienne.


La MJC en chiffres en 2013

1217 adhérents
Pratiques Artistiques en amateur
o 40 activités hebdomadaires de loisirs soit 106 séances par semaine.
o 56 animateurs (salariés, prestataires, bénévoles) pour faire vivre les ateliers
o Des ateliers de groupes, des expositions, des échanges, des partenaires, des ateliers citoyens.
o 44 spectacles du TICS (groupe spectacle du Théâtre d’Improvisation de la MJC) dont 29 en Savoie
o 14 spectacles de fin d’année, 3 Nuits de Pleine Lune (rencontres artistiques et inter-ateliers), 3 Expression ’Bar.

La jeunesse
o 3109 passages en période scolaire / 2368 passages pendant les vacances scolaires
o 7 concerts au Bartem (pratiques amateurs) soit 625 spectateurs
o 8 soirées jeux (soit 675 participants)
o 12 groupes de musiciens soit 140 h de répétition
o Un festival « Prem1ères Scènes » et un évènement « Break The Beat » soit 515 spectateurs.
o Participation Fête de la Musique, Carnaval, Parade de Noel, Festival Lafi Bala, Bourses Jeunes...

Les actions de rayonnement sur le territoire
- 16 projets menés en médiation culturelle soit 3250 personnes touchées par les manifestations (peinture de rue, programmation culturelle des maisons de l’enfance, collectif contes, FJT)
- Programmation « Totem en Scène »
o 15 levers de rideaux au Totem (dont 5 « jeune public ») / 4 levers de rideaux au Scarabée
o 8 Résidences d’artistes (soit 33 jours)
o 21 concerts décentralisés (maison d’arrêt, bibliothèque, centre hospitalier, lycée)


Après la cession du FJT, quel avenir aujourd’hui pour la MJC ?

Le fait de se séparer du FJT est une étape mais les difficultés ne sont pas pour autant effacées. Le projet Animation/Culture de la MJC reste en danger compte tenu de la dette à rembourser. Et ce malgré les changements opérés depuis 2013.
Au vu du difficile équilibre financier, l’association avait déjà fait le choix douloureux de réduire la voilure sur la programmation culturelle. Le choix ayant conduit à une réduction sur un mi-temps du poste de responsable culturel. Dans ce contexte difficile, nous avons essayé de maintenir au maximum nos activités à la rentrée, seule la programmation culturelle du Totem a été suspendue, car elle nécessitait des engagements financiers trop importants. Chaque secteur doit être repensé afin de trouver l’équilibre économique. Le projet Animation/Culture étant financé à 65% par des subventions (dont 54 % par la Ville), l’association a souhaité rencontrer Monsieur le Maire. Une seule réunion a eu lieu le 29 juillet. Au 1er janvier 2015, la MJC attend toujours de la municipalité de signer sa convention d’objectifs et de moyens et le montant de la subvention allouée en 2015.

L’association traverse une période difficile depuis un an. La MJC a dû mener de front un travail parallèle et antinomique entre l’arrêt du projet Habitat et la redynamisation du projet Animation/Culture sans aucune certitude sur le soutien de nos financeurs. A l’heure où nous envoyons ce communiqué, nous ne savons pas quelle baisse nous sera imputée (jusqu’à 20% ?). Cet inconnu ne nous permet pas d’avancer. Aucune projection n’est possible. La MJC est dans une gestion très stricte, tellement stricte que les projets s’arrêtent au fur et à mesure… Jusqu’où irons-nous ? Nous sommes conscients que nous serons touchés par la baisse des subventions annoncée pour les associations en 2015 et que nous devons repenser notre modèle économique.
Mais à cela s’ajoute la dette à rembourser dont les licenciements du personnel non repris de la Résidence vont augmenter le montant, la MJC est fortement menacée ! Des licenciements devront être faits et mettront nos projets en danger. L’accès à l’éducation et à la culture pour tous est au cœur de notre projet, mais l’absence de moyens financiers et humains ne nous permettra pas de poursuivre notre objectif.







Offre d'emploi


La MJC de Chambéry recrute un.e directeur.trice.
Vous trouverez ci-joint la fiche de poste.
Dépôt des candidatures avant le 3 novembre 2017.

fiche_de_poste_directeur_2017.pdf FICHE DE POSTE directeur 2017.pdf  (167.69 Ko)


MJC De Chambéry
13/10/2017

Appel à Bénévoles

Appel à Bénévoles
Adhérer, c'est faire vivre un projet collectif dans lequel vous pouvez vous impliquer !

Pour cette rentrée 2017, nous avons besoin de toutes les forces vives. La MJC est basée sur l'échange de savoir, de savoir-faire où chacun apporte une contribution suivant sa disponibilité et ses compétences.
Nous construisons et soutenons la MJC...


Si vous souhaitez nous accompagner, cliquez ici !


Soutenez la MJC !

Soutenez la MJC !
Depuis plusieurs années, la MJC fait face à des difficultés financières qui nous limitent fortement dans les projets que nous développons.
Nous travaillons, Conseil d'Administration et équipe professionnelle, à trouver des solutions pour maintenir l'association en état de marche, mais ces difficultés financières nous inquiètent pour les mois à venir.

Si vous souhaitez nous soutenir et nous accompagner en ces temps difficiles, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, à travers du bénévolat ou par un don.
Nous avons créé une page de soutien financier sur le site Hello Asso, n'hésitez pas à la diffuser autour de vous pour qu'ensemble nous continuions à avancer.

Merci !

Faire un don sur le site Hello Asso



La MJC de Chambéry

La MJC de Chambéry

La MJC de Chambéry
La MJC de Chambéry c'est des activités hebdomadaires, des spectacles, un accueil et accompagnement des jeunes et des actions de médiation culturelle. Pour en savoir +